Le signe mondialement reconnu pour sa signification « PEACE AND LOVE », Paix et Amour. Généralement connu depuis la fin
des années 60. Il était associé aux mouvements ultra libéralistes rock de
l’époque. « Faites l’amour, pas la guerre ». Tel quel, pas bien méchant le symbole ! Il reste
encore à ce jour le symbole du pacifisme, de la non violence et des opposants à
l’armement nucléaire.

Qui l’a créé et d’où vient-il réellement ?

Approfondissons son contexte historique :

L’un de ces opposants du mouvement anti nucléaire, Gerald Holtom, le créa en
1958.

Ce symbole s’appelle la « Croix de Néron ». Il s’agit d’un symbole
occulte sorti de l’antiquité. Il évoque le massacre des chrétiens par Néron, le
dictateur Romain du Ier siècle. Il symbolise un crucifix inversé,
dont les bras brisés, évoquent symboliquement la rupture du Christianisme. Il
serait la représentation de la crucifixion de l’apôtre Pierre et d’autres
centaines de Chrétiens morts de cette façon.

Les avis sur cette provenance sont partagés. Certains préfèrent croire qu’il
représente la colombe de la paix. Le symbole représenterait alors une patte de
colombe stylisée. D’autres sont convaincus qu’il est issu du code sémaphore
britannique qui signifierait une contraction des lettres « N » et « D »
pour « Nuclear Disarmament ».

     
Un symbole entouré d'un cercle est, dans la plupart des
cas, signe d’invocation ou de rituel démoniaque.

Assez paradoxal que ce symbole fait son apparition dans les années où les
groupes les plus libérés et se revendiquant anti chrétien alors
au zénith de leur popularité. Le symbole culte populaire reçoit alors une
interprétation inoffensive qui n'a pour but que de camoufler sa signification
originelle : « Fin auChristianisme, aux religions, faisons place à une nouvelle
philosophie de vie: fait ce qui te plait, ne sois soumis à aucunes
règles, ...
»